Expo & livre "Regards d’artistes sur la géologie de la Presqu’île de Crozon" du 21 mai au 1er décembre

La vie d’un objet-déchet

Les enfants des centres de loisirs de la presqu’île de Crozon auscultent une poubelle

publié le 3 août 2010, par Armel Ménez

L’Ulamir de Crozon, les 4 centres de loisirs du territoire, la Communauté des Communes de la presqu’île de Crozon et la Maison des Minéraux se sont associés pour organiser une journée d’animation sur le thème de la réduction des déchets.

Monsieur et Madame Veloppment Durabb ont un fils ? Réponse : “Dave” ! Dave c’est le nom de la mascotte réalisée par les enfants des différents centres de loisirs. Les enfants de chaque centre devaient réaliser une partie de son corps à partir de déchets (bouteilles plastique, bois de palette, etc.). L’assemblage du bonhomme-déchet avait lieu à Saint-Hernot ce vendredi 30 juillet.

Les enfants (une centaine) ont également participé à un jeu interactif pour comprendre l’origine et le devenir des objets-déchets. Un parcours ponctué de stands pour aborder différentes étapes de la vie d’un objet : son origine (matière première), son devenir (incinération, recyclage). Durant le parcours, les enfants pouvaient se référer à un déchetologue (expert en déchet) afin d’analyser à la loupe la composition de leur objet. Une voyante-loufoque les accueillait sous sa toile improvisée pour les aiguiller dans leur enquête. “Euhh… je vois une épaisse fumée noire s’échapper d’une cheminée”. Parfois défaillante, la voyante préférait leur remettre le mémo-tri car le geste de trier… n’est pas forcément de la devinette ! Après le tri les jeunes enquêteurs découvraient soit que leur objet / déchet finissait incinéré ou qu’il pouvait être recyclé. Ils pouvaient alors apprendre, sur le stand “recyclage”, que par exemple les bouteilles plastiques pouvaient être transformées en couverture polaire !

Les enfants ont ainsi pu se rendre compte que tous les objets de notre quotidien sont réalisés à partir de matière première naturelle : de la roche ou des végétaux ! Qu’il fallait également de l’énergie pour transformer la matière première, de l’énergie pour transporter les objets… et que l’énergie est souvent également issue de la matière première non-renouvelable (le pétrole, le gaz, l’uranium, etc).

Les enfants ont aussi pu visiter l’exposition “Métallomanie” du musée de la Maison des Minéraux pour percer les mystères des métaux et n’ont pu échapper à l’envie de voir les fameux minéraux fluorescents.

“Les enfants ont été très contents de leur journée surtout les grands” rend compte Françoise Richard du centre de Camaret-sur-Mer venue avec 23 enfants. Comme quoi, on peut s’amuser et aborder des sujets sérieux ! Les organisateurs de cette journée s’en réjouissent.

<image_legendes|id_document=1122|largeur=400|hauteur=300>

Partager le lien :

Docs

Stand de la voyante

Photo de Katell Le Berre

2048x1536 pixels

Stand de la Matière Première

Photo de Katell Le Berre

2048x1536 pixels