Souvenirs d'un instituteur de Ty-Skol

De Forge du projet Territoires Sonores
Aller à : navigation, rechercher


Chaque friandise sonore a son parfum et sa couleur : des grottes au sémaphores, du vécu au ressenti, de le vie traditionnelle aux nouveaux usages… Les facettes du Cap de la Chèvre ont un goût savoureux de savoir, de berlingot et de flâneries. Ecouter les autres friandises sonores.
PhotoClasseJeanGourretSaintHernot1955-56.jpg

Informations sur le document

Date : 01/05/07

Durée : 3 min 58

Nous étions là-bas vraiment isolés... tranquilles... heureux, on aurait dit du miel!" Jean Gourret, instituteur à l'école de Saint Hernot à la fin des années 50, se souvient des bons moments passés dans le Cap.

Réalisation : Armel

Logiciel de montage : Audacity

Ecouter, télécharger

Télécharger le fichier

Retranscription

(sons d'une cours d'école pendant la récréation)

Tu rends le vélo Sabine !

(bruits de craie écrivant sur un tableau) / (Ces bruits accompagnent toute l'interview)

Le poste de Saint-Hernot est disponible. Je postule, pfft, tout de suite, mais il fallait faire trois ans. C'était classé comme déshérité. J'ai pris le poste. Nicole, ma fille était avec moi et ma femme, et nous étions là-bas, oh, vraiment isolés, tranquilles, oh, heureux, oh oui, du miel !

Là y'avait la cuisine, ben pour nous, des escaliers, et puis y'avait des escaliers pour monter sur la classe. Alors il y avait trois classes là. Une où j'enseignais, une vide et puis une autre qui servait de cantine. Et puis derrière, alors, il y avait les waters, et puis la cuve à charbon. On était livré en charbon, avant l'hiver, par un gars de Crozon. Et puis j'avais le garage à côté et là y'avait la pompe à côté là. J'avais ma deux-chevaux, il n'y avait que Mignon qu'avait une deux-chevaux, qu'était le boucher, et le curé qui venait pour les messes du dimanche de Crozon et le boulanger qui livrait du pain.

Et donc j'ai fait là-bas trois ans, mais j'en ai jamais eu autant de plaisir. J'avais les gosses, j'ai pris avec 27, j'ai laissé 41, l'école qui tombait, qui tombait, qui partait partout. Je n'ai jamais eu de problème avec les gosses, j'ai jamais eu de problème avec la population. Ceux qui allaient à la messe quand il pleuvait, j'allais les chercher à la messe pour les conduire en voiture chez elles, parce qu'y avait pas de car, y'avait rien. Les gosses qui venaient manger à la cantine avec nous, c'était ma femme, et comme on a eu une deuxième naissance, Martine, ma belle-mère était avec nous, elle préparait la soupe. Jamais ils n'ont payé, la soupe était gratuite pour eux pour le truc hein, ils apportaient avec eux leur pain, leur lard, c'qu'ils voulaient, mais la soupe était gratuite quoi hein. Jamais un mot. J'avais marqué sur le mur, j'sais pas si c'est toujours marqué : « soyez propres chez vous, chez nous, sur vous », non « propres chez vous, sur vous, chez nous ». Et on mangeait là sur la table, moi j'mangeais avec eux aussi pour ne pas faire de différence.

Tous mes gosses (ont été) reçus au certificat d'études, j'ai jamais eu d'problème. Et Nicole, ma femme, leur apprenait à faire, eux ils n'savaient pas coudre, et Nicole leur apprenait à faire des chaussettes avec quatre aiguilles. Et moi, comme j'avais fait la pêche, de tout temps, depuis 29 ans je crois, j'leur apprenait comment on faisait les hameçons d'une façon différente pour qu'ils soient plus pêchant. Y'a une façon de les mettre avec la double truc et pis l'machin pour aller dedans quoi. Alors je faisais les cours de nœuds les cours de trucs avec les garçons qui étaient là et les filles faisaient du tricot avec ma femme.

On en a eu du plaisir, allez ! (bruit d'une craie écrivant vite sur un tableau et marquant un point)

Informations complémentaires

Bibliographie

Lien vers la bibliographie de la vie scolaire du Cap de la Chèvre

La(les) wiki-balade(s) associé(es)

Licence

Document sous contrat Creative Commons by-nc-nd

By-nc-nd.jpg

Vous êtes libres :

de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public

Selon les conditions suivantes :

Paternité. Vous devez citer le nom de l'auteur original de la manière indiquée par l'auteur de l'oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d'une manière qui suggérerait qu'ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l'oeuvre).

Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales.

Pas de Modification. Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter cette création.