Tempête au Cap de la Chèvre

De Forge du projet Territoires Sonores
Aller à : navigation, rechercher


Chaque friandise sonore a son parfum et sa couleur : des grottes au sémaphores, du vécu au ressenti, de le vie traditionnelle aux nouveaux usages… Les facettes du Cap de la Chèvre ont un goût savoureux de savoir, de berlingot et de flâneries. Ecouter les autres friandises sonores.

Informations sur le document

Date : 22/02/07

Durée : 2 min 12

12 février 2007, une violente tempête frappe la pointe bretonne. La mer est ultra déchaînée. Des vagues énormes s'engoufrent dans l'anse de Dinan. Les embruns grimpent au-dessus des falaises. Les grains se succèdent. On n'avait pas vu ça depuis la tempête de 1999 !

Réalisation : Armel

Logiciel de montage : Audacity

Ecouter, télécharger

Télécharger le fichier

Retranscription

La mer agitée éclate au loin sur les rochers, un ciré rouge claque sous les bourrasques de vent. La porte d'une voiture s'ouvre et se referme.

« hum-hum », un homme toussote et s'installe au volant.

Il attrape ses clefs et met le contact. La radio s'allume automatiquement.

Une animatrice prend la parole : « Dans quelques instants, vous retrouverez Laurent Lavige et Tendance musique. bip, bip. Vous écoutez France Inter, il est seize heures. »

Jingle France Inter : Tinding-Tindingdong

« Les informations : Claire Servajean. Bonjour !  »

A l'extérieur de la voiture, le vent redouble et pluie se met à tomber.

Claire Servajean prend la parole à son tour :

« Bonjour. Alerte météo jusqu'à ce soir dix-huit heures en Bretagne, en Basse-Normandie, en Loire-Atlantique et en Vendée. Météo France prévoit encore beaucoup de vent jusqu'en début de soirée.

En Bretagne, les navettes avec les îles ont dû être suspendues en raison du vent. Au large de Roscoff, des marins qui ont été blessés sur la voie d'eau ce matin ont été hélitroyés. Le bateau, un chalutier, n'a pas été endommagé et fait route vers Cherbourg. »

L'homme dans la voiture a l'idée de mettre en marche les essuies-glaces pour admirer la splendeur du cap sous la pluie, et la douce voix de Claire a de plus en plus de mal à se faire entendre dans le bruit de la tempête :

« Le procès de la catastrophe de l'Erika s'est ouvert en début d'après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris. Sept ans après la marée noire qui avait ravagé les côtes bretonnes, il s'agit de tenter de dégager les responsabilités des uns et des autres. Quinze prévenus sont poursuivis dont l'affréteur du navire, en l'occurrence Total, le capitaine indien... Les parties civiles, elles sont plusieurs dizaines. Elles demandent réparation des préjudices subis. Le procès .... »

Fondu fondant dans la tempête.

Informations complémentaires

La(les) wiki-balade(s) associé(es)

A lire, à voir sur WikiBrest et Wikipédia

Licence

Document sous contrat Creative Commons by-nc-nd

By-nc-nd.jpg

Vous êtes libres :

de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public

Selon les conditions suivantes :

Paternité. Vous devez citer le nom de l'auteur original de la manière indiquée par l'auteur de l'oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d'une manière qui suggérerait qu'ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l'oeuvre).

Pas d'Utilisation Commerciale. Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales.

Pas de Modification. Vous n'avez pas le droit de modifier, de transformer ou d'adapter cette création.